2005

Enveloppe

Résultats obtenus

Les algueraies d’algues brunes du lagon Sud-Ouest de Nouvelle-Calédonie sont dominées par les sargasses (Sargassum, Fucales). Elles forment, avec les herbiers de phanérogames et les algueraies d’Halimeda (et Udotea spp), un des trois habitats benthiques majeurs de l’écosystème récifo-lagonaire de Nouvelle-Calédonie, parmi ceux dominés et structurés par les macrophytes. Les algueraies à sargasses, dont la canopée peut atteindre une hauteur d’un mètre, jouent un rôle essentiel pour le cycle biologique de différentes espèces d’animaux, de macro et microphytes en leur apportant substrat, protection contre la prédation et abondance en nourriture. Ce sont des lieux de nurseries pour de nombreux poissons et ils abritent une grande diversité d’amphipodes, de polychètes et de gastéropodes. A titre d’exemple, pour une même surface il y aurait 4 fois plus de mollusques et de crustacés dans les algueraies à sargasses que dans les herbiers de phanérogames.
 
Considérant le manque de connaissance des algueraies à sargasses en Nouvelle-Calédonie malgré leur importance écologique, il est apparu important d’établir une estimation de leur richesse spécifique et de leur biomasse dans le lagon Sud-Ouest où elles sont particulièrement abondantes. Outre l’aspect thématique innovant, cette proposition cherchait également à combler une lacune méthodologique concernant les cartographies d’habitats benthiques réalisées à la fois par des méthodes acoustiques et par des méthodes optiques utilisant l’imagerie satellitaire ou aérienne :

 

  • L’acoustique permet d’identifier les différents types de fonds sur la base de leur dureté et de leur rugosité ainsi que leur répartition spatiale (segmentation générale). Il est également possible d’augmenter la résolution de discrimination pour se focaliser sur un type de fond ou d’habitat très ciblé (segmentation fine). Ces méthodes conviennent pour les zones profondes et/ou turbides ;
  • Les méthodes optiques permettent d’identifier les différents types de fonds sur la base de la qualité et de la quantité de lumière réfléchie en direction du capteur (luminance). Elles sont donc rapidement limitées par la profondeur et la turbidité.

 

Le gestionnaire a donc potentiellement à sa disposition deux sources de données de télédétection dans un domaine d’utilisation complémentaire. Obtenir à long terme un continuum d’information sur l’ensemble du lagon exige d’établir pour ces deux approches leur pouvoir de discernement thématique et la précision des cartographies obtenues d’abord sur quelques sites pilotes.

 

Geographical area

Autres opérations Annéestrier par ordre croissant
Suivi de deux communautés de prédateurs supérieurs du lagon de Nouvelle-Calédonie: Mise en place d'un outil pratique de bio-indication 2010 - 2012
Contribution à l'étude de la connectivité entre habitats au sein d'un paysage lagonaire corallien 2009 - 2016
Etude de la connectivité entre communautés de poissons de différents habitats par microchimie des otolithes 2009 - 2013
Développement d'un guide méthodologique pour le suivi des paramètres environnementaux marins 2009 - 2010
Utilisation de techniques vidéo pour l'observation et le suivi des ressources et des écosystèmes marins 2007
Evaluation de la variation spatio-temporelle dans la distribution et la densité de la population de dugongs en Nouvelle-Calédonie 2007
Proposition d'indicateurs et de protocoles associés pour le suivi de l'évolution de l'état de santé des zones récifo-lagonaires de Nouvelle-Calédonie face au changement climatique 2007
Typologie et biodiversité des mangroves de Nouvelle-Calédonie 2006
Diversité de l'habitat récifo-lagonaire 2004 - 2005
LAGPLON: élaboration d'un outil informatique pour l'archivage et la consultation des informations sur le macrobenthos des récifs coralliens 2004
Approche ecosystémique des pêcheries récifales 2003 - 2004
Etat de la population de Dugong en Nouvelle-Calédonie 2003
Populations d'huitres en Nouvelle-Calédonie: échantillonage des stocks naturels exploités, ostréiculture 2000
Campagnes exploratoires ressources vivantes et synthèse des données existantes 1999 - 2005